JAMS DO JAMS // DANA MICHEL AU MAC

Après Yellow Towel et Mercurial George, la chorégraphe et performeuse montréalaise Dana Michel prépare une nouvelle création en investissant cet automne des lieux muséaux à Montréal. Entre deux résidences de création, elle présente cette semaine JAMS DO JAMS au MAC, dans le cadre de l’exposition Françoise Sullivan.

C’est au Musée d’Art Contemporain de Montréal (MAC) que Dana Michel présente son travail. Dans le cadre de l’exposition hommage à Françoise Sullivan, le conservateur Mark Lanctôt a donné carte blanche à la créatrice qui a choisi de développer un laboratoire de recherche ouvert au public intitulé JAMS DO JAMS. En compagnie de l’artiste transdisciplinaire Tracy Maurice, la chorégraphe réalise en direct, devant les visiteurs, une série de 10 mini-films entièrement conçus au cœur des salles d’expositions mais aussi autour du musée entre le 23 octobre et le 3 novembre.

De façon décomplexée et transparente, Dana Michel imagine sur le vif des œuvres hybrides, engageant un dialogue entre chorégraphie, live-art, improvisation intuitive et cinématographie. Au cœur de son travail, on entrevoit une spontanéité libératrice qui rend hommage aux valeurs artistiques portées avec brio par Françoise Sullivan et les Automatistes. À travers ces scenarii, tantôt comiques, tantôt expérimentaux, Dana Michel explore le comportement humain et traverse les multiples facettes de l’identité, en éclatant les codes et les formats.

Téléchargez le communiqué de presse ici