Skills: Le répertoire, Oeuvres Récentes

Mercurial George

« Je viens tout juste de me souiller le bout des doigts avec ce que je viens de toucher. En barbotant au milieu des décombres poilus d’un site de fouille anthropologique. Tellement de débris! Je n’aurais pas pu prévoir combien de débris il y aurait et combien de travail j’aurais en réveillant cette bête. Mais elle avait besoin de se réveiller. J’ai vu les yeux et je tourne, gambade, lève ses pattes et renifle son odeur. Quelle est l’odeur d’une surabondance de personnes que tu évites depuis toujours? Que fais-tu avec le corps? C’est une autre expérience scientifique. Ceci est un autre terrain sur lequel tester les peaux qui m’appartiennent, tenues et idées qui auraient pu être imposées ou pas. »

Dana Michel

Dans la foulée du très remarqué de Yellow Towel, traque et transforme le banal, provoque le malaise. Avançant à travers les tas de débris qui restent après des fouilles dans la marginalité et les héritages culturels, Dana Michel présente un solo déstabilisant. Le corps vacille, cherche ses appuis. Étirant le temps dans une gestuelle minimaliste et déconstruite, elle devient archéologue d’elle-même. Bizarre, mais aussi franchement drôle, son univers baigne d’une naïveté de l’enfance et d’un mystère sacré. Intuitive, libre et dissidente, Dana Michel casse les moules et déplace les regards.

« La relation poétique de Dana Michel aux choses est insistante. Elle explore les formes et les matériaux, réinvente les formes sculpturales à travers le plastique, l’élastique et le modelable. Son travail découpe des chemins à travers le senti tel un bégaiement convaincant qui articulerait de multiples registres de performance. Ses spectacles sont pleins d’esprit tout en étant socialement astucieux, et permettent une détente des sentiments. Elle retient la silhouette de son corps (évitant la reconnaissance visuelle immédiate) tout en revendiquant l’envergure métamorphique de l’opacité. Mercurial George vibre; et le spectacle vibre encore en moi. »

VK Preston, Performance Studies Scholar, Brown University / University of Toronto

Conception et interprétation Dana Michel

Lumières et direction technique Karine Gauthier

Conseillers artistiques Martin Bélanger, Peter James, Mathieu Léger, Roscoe Michel, Yoan Sorin

Conseiller son David Drury

Production Dana Michel

Production déléguée Par B.L.eux

Diffusion Key Performance – Julia Asperska, Koen Vanhove

Coproduction CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson (Paris), Chapter (Cardiff), Festival TransAmériques, ImpulsTanz (Vienne), Tanz im August (Berlin)

Résidences de création Usine C (Montréal), Dancemakers (Toronto), ImPulsTanz (Vienne), Actoral/La Friche Belle de Mai (Marseille), WOOP (Douamenez), CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson (Paris), M.A.I. (Montréal)

La création de cette œuvre a été rendue possible grâce à l’appui financier du
Conseil des Arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec

 

 

 

Durée 60 minutes

Première 02 juin 2016 – Festival TransAmériques (Montréal, Canada)